Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Arrêter de fumer avec l’hypnose pendant le mois sans tabac!

 

 

Arrêter de fumer est un rêve que beaucoup de fumeurs·ses caressent à un moment ou un autre de leur vie. Pour des raisons qui peuvent être très diverses: un changement de décennie, l’approche de la parentalité, l’impact sur la santé qui commence à se faire sentir… Ou des évènements comme le mois sans tabac, qui peuvent raviver cette envie, devenir non-fumeur·se…

Et ce n’est pas une idée que tout le monde parvient à aborder avec facilité! Le ‘Je veux donc je peux’ se révèle assez souvent illusoire. Vient alors une réflexion sur la méthode idéale pour parvenir à se libérer du tabac de façon efficace et le plus facilement possible…

Et si je vous disais qu’arrêter de fumer avec l’hypnose peut se révéler facile?

Et non seulement c’est une pratique respectueuse de votre esprit comme de votre corps mais en plus, vous trouverez probablement agréable de l’avoir utilisée…

Mois sans tabac, confinement et tabagisme

 

Le 1er novembre a commencé le #moissanstabac, une opération organisée par l’Assurance Maladie chaque mois de novembre depuis maintenant 5 ans.

Fait spécifique à 2020, cet évènement se superpose cette année au ‘confinement 2’. L’occasion de faire un parallèle et de revenir un peu sur ce qui s’est passé lors du ‘confinement 1’, en terme de consommation tabagique…

Ceux d’entre vous qui fument ont peut-être observé pendant ce ‘confinement 1’ une modification de leur comportement face à la cigarette.

Votre consommation a-t-elle ralenti de façon significative, suite à la diminution des contacts sociaux, du nombre de fumeurs dans votre entourage, des incitations? Ou tout simplement suite au changement de rythme et donc à une modification de vos habitudes… ?

Ou, à l’inverse, la période a-t-elle été pour vous une source importante de tension, voire de stress, pour toutes sortes de raisons, santé, économique, isolement… ? Et votre consommation de cigarette a-t-elle significativement augmenté?

 

Quoi que vous ayez observé, vous êtes-vous dit à cette période qu’arrêter serait une bonne idée ? Que vous pourriez profiter de ce changement de rythme et d’habitudes pour vous libérer de cette addiction ?

Vous avez peut-être même réfléchi à la méthode que vous pourriez utiliser pour atteindre cet objectif, parvenir, enfin, à arrêter de fumer?Force de la volonté, médicaments, acupuncture, hypnose… Puis le confinement a pris fin, et vous avez repris votre ‘vie normale’ et continué à fumer… ?

Si vous vous retrouvez dans la description ci-dessus, ce nouveau confinement est une nouvelle occasion pour vous de vous reposer sérieusement la question du sevrage tabagique.

 

Vous avez un mois devant vous, c’est un temps qui permet d’ancrer de nouvelles habitudes!!

Pourquoi choisir d’arrêter de fumer avec l’hypnose?

Un mois, c’est l’occasion d’abord de réfléchir à la méthode que vous souhaitez employer pour ce sevrage. Parce que la volonté seule ne suffit pas toujours, se faire accompagner, c’est important.

L’addiction au tabac est un phénomène psychique bien plus que physique. Demandez à n’importe quel ex-fumeur autour de vous, il y a de fortes chances pour qu’il vous dise que telle ou telle situation déclenche une envie de fumer qui passe aussi vite qu’elle est venue… C’est un conditionnement intellectuel. C’est un mécanisme inconscient.

Ainsi, l’idéal est de pouvoir aller discuter avec votre inconscient, votre partie ‘réflexe’. De mettre cette partie d’accord avec votre motivation consciente de vous libérer de la cigarette. Et bien sûr de lui montrer comment s’y prendre, de lui réapprendre à faire différemment, en quelque sorte.

L’hypnose est une des pratiques qui permet à ce nouveau fonctionnement de se mettre en place, en douceur. Psychologiquement, vous aurez moins, voire plus envie du tout de fumer après une ou deux séances. Et vous pourrez constater très rapidement que l’envie physique est très vite mise de côté.

Avec l’hypnose, vous mettez toutes vos chances de votre côté pour arrêter de fumer, en mettant d’accord conscient et inconscient!

 

Trouver SA motivation pour arrêter de fumer avec l’hypnose!

Un mois, ca laisse aussi le temps de réfléchir à vos motivations profondes. Car ce sont elles qui feront que votre démarche sera couronnée de succès. Lors de la première séance d’hypnose, la personne qui vous accompagne vous posera probablement cette question: ‘Pourquoi est-ce important pour vous d’arrêter de fumer maintenant ? Si la santé par exemple est la première raison qui vous vient à l’esprit, posez-vous la question de savoir ce que vous apporte le fait d’être en bonne santé.

Est-ce par exemple :

  • La volonté de vivre plus longtemps (demandez-vous ensuite pourquoi c’est important pour vous…) ? ;
  • L’envie de pouvoir courir avec vos enfants (et pourquoi c’est important pour vous ?) ?;
  • L’idée de faire le marathon l’année prochaine (et pourquoi c’est important pour vous?) ?
  • Etc…

A chaque étape, vous serez encouragé·e à chercher ce qui motive la première motivation que vous avez identifiée. Jusqu’à trouver peut-être un élément plus grand que vous, quelque chose qui vous porte. cet élément qui va faire que tout votre être va se retrouver fondamentalement aligné avec cette idée que vous libérer de cette addiction au tabac, oui, c’est ce que vous voulez, vraiment.

Réfléchir à ses motivations, ce n’est pas une chose facile… surtout quand on est seul. La première consultation avec le praticien en hypnose est l’occasion de discuter de ce sujet en détails, c’est une base indispensable à votre succès dans cette démarche!

 

 

L’hypnose, bien plus qu’une méthode pour arrêter de fumer!

L’efficacité de cette pratique dans le sevrage tabagique n’est plus à prouver. Si je devais ajouter quelques autres arguments en faveur de l’hypnose, je dirais :

  • Qu’elle respecte votre personne. La première consultation est l’occasion d’aller réfléchir en profondeur avec votre praticien à vos motivations profondes, celles que je mentionnais plus haut. Ces motivations vous sont toutes personnelles et sont la base du travail d’accompagnement dans cette démarche de sevrage.
  • Que l’hypnose respecte votre santé : pas de prise de médicaments, donc pas de risque d’effets secondaires, d’allergies etc… voire d’accoutumance psychologique… ;
  • Que c’est une pratique respectueuse de l’environnement. Parce que oui, notre consommation de médicaments a un impact sur l’environnement, par le rejet vers l’extérieur de composés issus de leur dégradation ;
  • Que lorsque vous serez non-fumeurs·ses, vous pourrez vous dire que vous et vous seul·e, sans l’aide d’une quelconque substance extérieure, avec réussi à obtenir ce résultat. Et croyez-moi, vous serez FIER·E! Et ça, c’est tellement agréable comme sensation, d’être fier·e de soi !!!

 

L’opération #moissanstabac propose un certain nombre d’outils d’accompagnement psychologiques que vous trouverez sur le site de l’évènement :  https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/. N’hésitez pas à aller vous en inspirer, vous inscrire, profiter de l’émulation de ce mouvement, toute aide est bonne à prendre !

 

Vous avez une question sur l’hypnose ? Une question sur mes méthodes d’accompagnement au sevrage tabagique ? Je suis impatiente de les lire, contactez moi, toutes les infos sont là!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *